La greffe des cheveux FUE

En 1939, le Docteur Japonais Okuda publie une thèse sur la possibilité de transférer des racines de cheveu sur une partie de la tête pour combler un dégarnissement, puis en 1943, le Docteur Japonais Tamura expose sa théorie sur la micro transplantation.

Depuis plusieurs techniques de greffes de cheveux existent :

En 1959, Le Docteur Orentreich découvre une toute nouvelle technique de microgreffe qui va révolutionner le domaine de la transplantation capillaire : la technique FUE (Follicular Unit Extraction).

C’est en Australie qu’a eu lieu la toute première pratique de la technique FUE par le Docteur Wood, puis démocratisée par les Docteurs Rassman et Bernstein, pour être par la suite perfectionnée par le docteur Harris.

Bien que démocratisée très tardivement, cette technique reste surement la meilleure en terme de confort, puisqu’elle ne nécessite pas d’intervention chirurgicale lourde et ne laisse aucune trace de cicatrice ni d’opération. Elle permet entre autre de corriger les débuts de calvitie  chez l’homme (stade 1 à 4 chez Hamilton) comme chez la femme (stade 1 à 2 chez Ludwig), de reconstruire les sourcils, de cacher les cicatrices, de combler les pelades ou bien de servir de complément à la technique FUT.

Centre LAZEO

50 avenue Victor Hugo,
75116 Paris

Téléphone:
01 43 59 10 10

Nos horaires:
Lundi à jeudi: 9h - 19h
Vendredi: 9h - 16h

Nous contacter

Mlle / MmeM

Rétrouvez nous sur

Nos autres sites