Alopécie cicatricielle

Alopécie cicatricielleL’alopécie cicatricielle est une des formes d’alopécie les plus sévères et irréversibles. Elle se caractérise notamment par une perte partielle des cheveux sur une ou plusieurs zones du cuir chevelu et de manière irrégulière, contrairement à l’alopécie commune (androgénétique et séborrhéique qui est surtout située sur le sommet du crane et sur les côtés).

Le follicule pileux, base de la pousse du cheveu, est complètement détruit et de façon définitive, ce qui donne généralement un aspect lisse et brillant au crâne. L’inflammation du follicule tue carrément le poil qui ne repousse pas.

En règle générale, elle résulte d’un traumatisme physique ou chimique qui atteint le scalp.

Il existe plusieurs causes et formes d’alopécie cicatricielle

  1. Elle peut être de nature congénitale :
    • Comme l’aplasie du cuir chevelu, de la kératose pilaire décalvante ou atrophiant.
  2. Elle peut être due à des maladies infectieuses, bactériennes ou virales :
    • La syphilis et le favus font partie des maladies qui en sont la cause. Certaines bactéries et virus graves engendrent la destruction du cuir chevelu, le planus folliculaire de lichen, des cancers de la peau, le granulomas, l’erythematosus systémique de lupus et lupus cutané (lésions), la sclérodermie…La mycose peut être également à l’origine d’une alopécie. Il y a aussi l’alopécie mucineuse de Pinkus qui est une maladie du follicule pileux. Elle se traduit par la sécrétion d’une substance protéique, la mucine, produite en présence d’inflammation. Chez le jeune, elle se présente sous forme de plaques rouges, l’affection peut se propager jusqu’aux sourcils. 
  3. Elle peut être due à une réaction d’auto-défense du corps 
    • Une personne atteinte de sclérodermie, de lupus érythémateux disséminé ou bien, plus rarement, de sarcoïdose, développe des anticorps par réaction naturelle, qui agissent contre ses propres cellules atteintes, et provoque la perte des cheveux.
  4. Elle peut être due à une dégénérescence du métabolisme
    • Certaines maladies de la peau appelées dermatoses, certaines tumeurs et d’autres causes comme l’amylose ou les épithéliomas basocellulaires provoquent un disfonctionnement  du métabolisme et la chute des cheveux.
  5. Elle peut être due à des agressions extérieures 
    • Les brûlures graves de la peau ou bien la radiodermite (exposition aux rayons X lors d’un traitement par exemple) détruisent carrément le follicule pileux.

Actuellement, il n’existe aucun traitement pouvant activer des follicules morts. Si certaines zones ne sont pas touchées, on peut avoir recours aux implants capillaires.

Centre LAZEO

50 avenue Victor Hugo,
75116 Paris

Téléphone:
01 43 59 10 10

Nos horaires:
Lundi à jeudi: 9h - 19h
Vendredi: 9h - 16h

Nous contacter

Mlle / MmeM

Rétrouvez nous sur

Nos autres sites