Les dernières actualités en médecine sont positives. Des chercheurs américains auraient identifié une molécule connue sous le nom de prostaglandine D2, qui serait responsable de l’alopécie androgénétique .Fin mars 2012, on pouvait lire dans l’éditorial américain, Science Transnational Medicine, que des traitements thérapeutiques se basant sur cette découverte seraient déjà en cours de lancement. Cette nouvelle est intéressante puisque l’alopécie androgénétique (AAG) touche 80 % de la population masculine avant l’âge de 70 ans.

Rappelons-le que l’alopécie dite androgénétique est une calvitie débutant avant 40 ans et qui affecte en général un homme sur deux à 50 ans. Les causes de ce type de calvitie dépend de certaines hormones mâles, soit, les androgènes et plus particulièrement de la testostérone. Cette dernière, une fois transformée en dihydrotestostérone (DHT), a pour conséquence d’accélérer le processus de fabrication des cheveux qui vont se renouveler de plus en plus vite. Le follicule s’épuise, les cheveux deviennent de moins en moins épais puis le follicule tombe. Ce phénomène est également dû à l’hérédité génétique.

Ainsi, les chercheurs en analysant le cuir chevelu des hommes sujets à une alopécie naissante ou déjà bien entamée ont observé une forte concentration de cette protéine (prostaglandine D2) dans les cellules des follicules pileux. Ils ont alors poussé leurs analyses sur des souris transgéniques produisant de forts taux de cette prostaglandine qui résultat sont devenues totalement chauves. Puis, ils ont procédé à la greffe capillaire decheveux humains sur une autre lignée de souris et leur ont ensuite administré la prostaglandine. Constat : les cheveux ont cessé de pousser. Selon les chercheurs ces résultats montrent que la prostaglandine joue un rôle très important dans la chute capillaire, car cette protéine est très présente dans les cuirs chevelus chauves, et qu’elle inhibe la pousse des cheveux.

L’heure est à la recherche de composés bloquant la production de prostaglandine et également sur le fait de découvrir si cette action inhiberait la calvitie ou la préviendrait.

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Centre LAZEO

50 avenue Victor Hugo,
75116 Paris

Téléphone:
01 43 59 10 10

Nos horaires:
Lundi à jeudi: 9h - 19h
Vendredi: 9h - 16h

Nous contacter

Mlle / MmeM

Rétrouvez nous sur

Nos autres sites